Marre de mes gerbilles, au secours !

Pour poser toutes vos questions en rapport avec le fonctionnement du forum
Répondre
Ethgwen
Bébé Gerbille
Bébé Gerbille
Messages : 1
Enregistré le : dim. nov. 17, 2019 1:11 pm
Nombre de gerbilles : 0
Sexe : Féminin
Contact :

Marre de mes gerbilles, au secours !

Message par Ethgwen » dim. nov. 17, 2019 2:15 pm

Bonjour à tous,

Au risque que ce soit un peu long je vais vous raconter toute l'histoire. Jusqu'à l'année dernière, j'avais une petite souris comme animal, c'était très fusionnel vraiment, je l'avais toujours sur/avec moi (sauf au travail). J'étais très attachée à cette petite bête et ça a été très dur quand elle est partie... Une année se passe, et la présence d'un animal commence à manquer. Je ne voulais pas reprendre de souris (je n'en prendrai plus jamais c'est impossible), ni un hamster ou un rat. J'ai donc pensé à l'octodon (nécessitant une cage beaucoup trop grande pour mon appart') et à la gerbille.

Première erreur (et certainement la plus grosse) : je me suis pas mal renseigné sur internet concernant les gerbilles, cages, mode de vie, etc, mais je dois le reconnaître, pas sur les animaux d'animalerie, vu que je n'y avais jamais eu de problème auparavant... J'ai donc foncé acheter deux gerbilles à l'animalerie la plus proche. Quelle erreur... les petites bêtes étaient traumatisées ! Impossible de les approcher. Déjà, j'avais demandé deux femelles, et on m'a donné un mâle et une femelle (bien sûr, je l'ai compris un mois plus tard sinon c'est pas drôle...). Heureusement, elles ne semblent pas dans le mood pour se reproduire... pour le moment. Le vendeur m'a cependant assuré que si petits il y'avait, il les prendrait après sevrage... Mais bref, pour le moment ce n'est pas un problème.

J'ai pris soin les premières semaines, afin de les habituer, de tenter de les faire sortir tous les jours sous ma surveillance, de les appâter sur ma main avec des friandises, des légumes frais, mais rien à faire (à part les voler et aller les manger dans un coin). Elles allaient même jusqu'à me mordiller, elles ne m'ont jamais mordues cependant, et c'est peut-être un comportement normal ça je l'ignore par contre. Je leur ai même construit un petit parc à l'air libre, avec roue, tuyaux, obstacles, où elles allaient tous les jours mais ne faisaient pas grand chose (à part y avoir des coups de stress sans aucune raison de temps en temps). Leur cage est grande, elles y ont de tout, plusieurs "blocs à ronger", mais elles préfèrent quand même ronger leur tuyau en plastique (qui est bien entamé le pauvre) et tout foutre en l'air (y a de la paille même en dehors de la cage)...

Enfin, cinq mois ont passé, et les choses ne se sont pas forcément améliorées. Elles sont moins "sauvages", mais il serait juste de dire qu'elles n'en ont simplement rien à faire. Elles font leur vie et je fais la mienne, en survenant simplement à leur besoin de base (cage, terre à bain, eau/nourriture). Je me suis complètement lassée d'elles, il n'y a aucune affection, aucun jeu. Quand j'essaie de les approcher, elles s'en foutent, font leur life au calme. J'ai juste l'impression d'être la main nourricière dans cette histoire, et je n'ai même plus envie de faire un effort avec elles ; je m'attendais à avoir des animaux avec qui développer une vraie relation et je me retrouve avec des "animaux de décoration", des poissons ! Sans compter qu'elles ont réussi à s'enfuir deux fois, et que j'ai mis des heures à les trouver et à les attraper (dont une fois à 2H du matin...)

Je savais que ça allait être long pour les apprivoiser, mais là... Je précise que j'ai eu de nombreux animaux (et d'autres rongeurs) dans ma vie, et jamais auparavant je n'ai eu ce désintérêt pour l'un d'eux.

Enfin, je ne vais pas continuer sinon ce sera un pavé encore plus gros que celui-ci.
Mais j'en ai marre de ces gerbilles, et je ne sais pas trop quoi faire avec elles... Qu'on soit bien d'accord, je ne compte ni les abandonner, ni les donner, ni m'en débarrasser d'une quelconque façon que ce soit ; prendre des animaux était une décision réfléchie que j'assumerai jusqu'au bout malgré mon manque d'attachement évident pour ces gerbilles. Mais si vous avez des conseils, des expériences similaires, n'importe quoi pour améliorer les choses je suis preneuse ! Merci bien :)

kikebou
Gerbille adulte
Gerbille adulte
Messages : 107
Enregistré le : lun. sept. 12, 2016 1:25 pm
Nombre de gerbilles : 2
Sexe : Féminin
Contact :

Re: Marre de mes gerbilles, au secours !

Message par kikebou » lun. nov. 18, 2019 1:35 pm

Bonjour,
Pour mon expérience, les gerbilles ne sont pas des animaux "fusionnels" (même si certaines personnes ont eu des gerbilles avec qui elles ont entretenu des liens privilégiés). Elles ne peuvent pas vivre seules mais, du coup, quand elles ont un compagnon de jeu, elles n'ont pas besoin de nous.
Mes gerbilles venaient nous dire bonjour dès qu'on entrait dans la pièces (sauf si elles dormaient, évidemment), en venant se planter au bord de la cage puis elles repartaient vaquer à leurs occupations. On pouvait également ouvrir la cage pour les caresser mais les attraper c'était autre chose.
Après quelques semaines, elles sont venus manger dans notre main mais elles préféraient de loin prendre ce qu'il y avait dans notre main, le manger plus loin, puis revenir chercher la suite.
On savait les mettre dans leur parc quand on nettoyait la cage seulement si elles avaient décider qu'elles le voulaient bien. Dans l'autre cas, c'était course poursuite dans leur cage. Il m'est arrivé plein de fois de nettoyer la cage avec les gerbilles dedans: elles trouvaient plus intéressant d'attaquer ma brosse, explorer la ramassette afin de tout remettre dans la cage.
Quand elles étaient dans leur parc, toujours sur surveillance, ma fille pouvait jouer un peu avec, les caresser, les faire monter dans sa main; jusqu'au moment où elle ne voulaient plus du parc et grimpaient alors sur son bras et ses épaules afin de s'échapper.
Bien évidemment, la cage sans dessus-dessous tous les jours (d'où l'importance d'un bac en verre ou plastique comme base de cage avec des parois de minimum 30cm de haut) sinon, il y en a partout.
Tout cela pour dire que, il y a un échange mais qu'elles sont tout à fait indépendantes. Il faut être patient. Mettre en place des petits rituels: les appeler toujours de la même façon afin qu'elles reconnaissent notre appel par exemple.
A part cela, elles sont très vite stressées: un bruit inhabituel et elles sursautent et se planquent; mais, comme elles sont curieuses, elles reviennent bien vite (surtout si elles sont dans un environnement qui les met en confiance).
Selon le caractère de la gerbille, l'apprivoisement prend plus ou moins de temps et quelques mois n'est pas rare.
Ce sont des animaux intelligents qui ont de la mémoire. Le tout est de trouver ce qui les intéresse.

chris07
Modo
Modo
Messages : 1600
Enregistré le : jeu. avr. 23, 2015 3:22 pm
Nombre de gerbilles : 3
Sexe : Féminin
Contact :

Re: Marre de mes gerbilles, au secours !

Message par chris07 » mar. nov. 19, 2019 3:35 pm

Bonjour et bienvenue !

Beaucoup de choses à te répondre.

Dommage que tu ne sois pas venue sur ce forum avant d'adopter tes gerbilles, tu aurais eu toutes les réponses à tes questions et tu aurais pu ainsi les adopter (ou pas) en connaissance de cause. Ne le prends pas comme un reproche, c'est juste une remarque, tu n'avais peut être pas connaissance de ce forum.

Kikebou t'a répondu sur l'apprivoisement. Personnellement j'ai 3 gerbilles et je n'ai aucune relation avec elles, comme ce n'est pas ce que je recherchais, je ne suis pas déçue. Je savais que les gerbilles ne sont pas comme les rats, les souris ou les octodons. Je savais à l'avance que les gerbilles étaient davantage des rongeurs d'observation, et c'est ce que je fais et je les trouve mignonnes et rigolotes. Elles viennent qd même manger dans ma main et je peux les gratouiller un peu sur la tête ou le corps et ça s'arrête là. De plus avec mes 5 chats, je ne peux les faire sortir de leur habitat, trop dangereux. Elles m'ont aussi souvent "goûté" la main, c'est assez courant, ça arrive quand la main a l'odeur de qq chose à manger qu'elles aiment par exemple.

Tu peux essayer de les apprivoiser davantage, mais la relation ne sera pas celle qu'on peut avoir avec un rat ou une souris.

La cage sans dessus dessous c'est non seulement normal mais aussi signe qu'elles vont bien ! si la litière ne vole pas dans tous les sens c'est que les gerbilles sont ou âgées et moins actives, ou malades. Moi je m'inquiète quand le niveau de la litière reste horizontal et me dis que tout va bien dès qu'il joue aux montagnes russes^^

Tu dis avoir un couple et tu n'a pas eu de portées ? c'est suspect ! es tu certaine de ne pas avoir deux femelles ou deux mâles ? ici on peut t'aider à sexer tes deux boules de poils. Si tu regardes leur ventre, la "petite boule blanche" est proche de la partie anale si femelle, éloignée si c'est un mâle. tu peux au moins voir s'il y a la même distance pour tes deux bibilles.

Un mot sur les animaleries : à fuir à tout point de vue, même si parfois on à affaire à des vendeurs un peu moins nuls et j'menfoutistes que d'autres. De plus les animaux d'animalerie proviennent à 90 % d'élevages intensifs où les reproducteurs ont des conditions de vie épouvantables toute leur existence. Sur ce forum on a vu beaucoup de cas de gerbilles d'animalerie malades ou trés souvent des femelles pleines, des couples mixtes alors que pas souhaité par l'adoptant.

Dans quel habitat vivent tes gerbilles ? car le minimum pour deux gerbilles c'est 90-100 cm de log, 50 cm de large et 50 cm de hauteur. Il doit y avoir 10-15 cm de litière de chanvre ou de lin, du foin, de la terre à bain, des tunnels en bois pour les galeries, des tunnels en carton à déchiqueter (surtout pas en plastique), des intérieurs d'essuie tout sont trés appréciés, pas de pierre à ronger ça ne sert à rien et la roue doit faire 28 cm.
Pour tout ça les vendeurs d'animalerie sont aussi trés costauds pour donner de mauvais conseils !

Pour finir, j'envisage justement de reprendre un jour peut-être une (ou des) souris car j'ai eu une mauvaise expérience avec un petit mâle qui avait un trouble du comportement (il se grattait sans cesse à sang) et qui me mordait. J'aimerai tenter une autre expérience avec une souris et je me demande si le mâle et la femelle peuvent être aussi proches l'un que l'autre de l'humain ? (sinon je sais qu'un mâle doit vivre seul et les femelles à plusieurs).

A bientôt, n'hésite pas si tu as des questions.

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 0 invité